Étiquettes

, , , , , , , ,

Codex 632 le secret de Christophe ColombQuatrième de couv’ :

La vie de Tomás Noronha bascule lorsqu’on lui demande de déchiffrer les notes d’un professeur d’histoire retrouvé mort dans sa chambre d’hôtel alors qu’il travaillait sur la découverte du Nouveau Monde. De Lisbonne à Rio, New York ou Jérusalem, le jeune cryptologue se heurte à l’une des énigmes que les historiens n’ont toujours pas réussi à résoudre : l’identité de Christophe Colomb et la véritable histoire des Grandes Découvertes.

Pourquoi le nom de « Colomb » n’a-t-il jamais été trouvé dans les témoignages de l’époque ? Pourquoi le navigateur a-t-il embarqué sur la Santa Maria quelques heures avant l’avis d’expulsion des Juifs du Portugal ? Tomás se rend vite compte qu’un mystère en appelle un autre. Pourquoi ce jeune Génois ne parlait-il ni italien, ni génois ? Et l’Amérique était-elle vraiment inconnue avant 1492 ?

Autant de questions auxquelles les spécialistes n’ont jamais vraiment pu répondre … Jusqu’à aujourd’hui.

Avis :

Dès le départ, ce roman est un paradoxe en soi car il s’agit de la quatrième aventure de Tomás Noronha mais il s’agit avant tout de sa première aventure. L’auteur portugais est un habitué du blog, après La formule de Dieu, L’ultime secret du Christ et La clé de Salomon et découvrir la première aventure de son héros permet de le découvrir plus intimement.

Qui était réellement Christophe Colomb ? Avait-il un homonyme ? Était-il Génois ? Portugais ? Espagnol ? Juif ? Pourquoi vouloir rejoindre les Indes par l’ouest ? La question de la plus grande découverte de la Renaissance est remis en cause … Le mystère reste entier sur le célèbre explorateur.

Au départ, Tomás Noronha est un professeur d’université menant une vie tranquille voir monotone avec sa femme et sa fille, jusqu’au moment où intrigante étudiante suédoise bouleverse sa vie privée. Certes, si cela semble tenir du détail, cela donne une nouvelle image du personnage. La chaire est faible …

Contacter par une association, le cryptologue portugais va travailler sur la controverse suivante, la découverte du Brésil de Pedro Alvares Cabral en 1500. A-t-il fait cette découverte par hasard ? Ou le savait-on déjà ? Au fur et à mesure de son enquête, Tomás Noronha va mettre la main sur des faits plus ou moins étranges liés à l’explorateur génois, Christophe Colomb.

Si certains faits sont véridiques sur l’histoire de Colomb, comme le fait d’avoir vécu une dizaine d’années au Portugal, mais aussi à Madère et d’y avoir épousé la fille du navigateur Perestrello. À l’époque, le Portugal est la première puissance mondiale et le projet de la Couronne portugaise est de trouver un passage rapide vers les Indes afin de se défaire du monopole de Venise concernant le commerce d’épices. Dans ce contexte, Christophe Colomb propose ses services au roi Jean II du Portugal mais il servira ensuite les rois catholique d’Espagne.

Véritable jeu de piste historique au cœur du Portugal, il existe quelques longueurs au sujet des explorations de Carbal et de Colomb, ce qui a tendance à plomber la lecture. Après tout, c’est le premier roman de l’auteur, la multiplications des détails nous montre que celui-ci est un journaliste d’investigation et qu’il donne un maximum d’information.

Qui était ce mystérieux Colomb ? Pourquoi autant de noms ? Colon, Colonus, Colom, Guerra, Colomo, Guiarra, Colombo, … Mettant en scène différents aspects comme la philosophie avec Michel Foucault ou le monde de la kabbale, on découvre également que Simon Wiesenthal, chasseur de nazis aurait également travaillé sur le célèbre explorateur. D’autres faits sont troublants, comme le départ du premier voyage vers le Nouveau monde correspond au départ des Juifs exigés par les rois catholiques. Colomb serait-il juif ?

Au final, il s’agit d’une belle découverte sur la vie de l’énigmatique de Christophe Colomb qui vous donnera entière satisfaction lors de vos vacances et vous bousculera dans vos connaissances sur les Grandes découvertes.

Biblio :

SANTOS, José Rodrigues dos. Codex 632 : Le secret de Christophe Colomb. Paris : HC éditions, 2015. 384 p. ISBN 978-2-35720-177-4

Publicités