Soyez parfaites, mes Soeurs ! Les pionnières du Droit Humain

Quatrième de couv’ :

4 avril 1893. Seize femmes, dans le sillage de Maria Deraismes, s’apprêtent à braver l’interdit en posant l’évidence de la Maçonnerie en mixité, dans l’équité de statut et dans l’égalité d’identité.

Qui sont-elles ? Des indignées.
Indignées par le sort déprécié fait aux femmes, par l’absence de tous droits, par les injustices dont sont victimes les enfants. Révoltées par les exactions dont la société donne le triste spectacle historique et politique.

Féministes, conférencières, philanthropes, pacifistes, elles honorent une réputation justifiée de militantes insérées dans le tissu politique, social et civique.

À ces femmes reconnues pour leur maîtrise de la parole publique et écrite, la Franc-Maçonnerie va apprendre la maîtrise du silence.

Et le cheminement initiatique les confirmera dans la certitude qu’elles ne sont pas condamnées à une place définitivement inférieure, en leur offrant l’espace de leur juste place librement, mutuellement et rituellement consentie.

Prenez place…

En quelques mots :

Gentiment proposé par Numérilivre, cet ouvrage 370 pages retrace les portraits des 17 Soeurs fondatrices et du Frère fondateur de l’ordre maçonnique connu sous le nom du Droit Humain.

Il s’agit d’une approche historique, sociale et économique où à un moment donné la condition de la femme n’était pas celle d’aujourd’hui. Certes nous avons progressé mais il reste bien des efforts à faire. C’est d’ailleurs pour ça que je vais revenir sur le titre de l’ouvrage où le Frère Georges Martin leur dit « Soyez parfaites ». D’ailleurs comment l’interpréter ? On leur demande d’être parfaite pour ne pas qu’on leur reproche leurs démarches, leurs luttes sociales et toutes les tentatives dans cette société patriarcale et monolithique.

L’ouvrage documentaire du jour dépeint les portraits des fondatrices avec de nombreux détails à la fois dans leur vie privée mais surtout sur leurs divers combats comme la maternité, le droit de vote, l’égalité entre les hommes et les femmes, la mixité, le pacifisme et … Que de combats ! Que de labeurs pour ces femmes hors du commun.

On ne vous a jamais dit que la Franc-maçonnerie est une histoire de paradoxe. Cette société qui a pour but de travailler pour le bien de l’humanité et qui en oublie la moitié sur le parvis du Temple … La mixité dans les obédiences n’a jamais été autant d’actualité. Mais ces femmes ont-elles vraiment eu besoin de la Franc-maçonnerie ? Leur motivation à vouloir résoudre les problèmes de leur époque, la Franc-maçonnerie est peut-être un vecteur pour se retrouver et partager leurs combats et leurs idéaux.

Les auteures livrent des portraits accès à la fois sur la vie profane et sur la vie à l’intérieur du Temple. Des portraits de femmes avant-gardistes avec en figure de proue, Maria Deraimes. Elle se taille d’ailleurs la part du lion avec cinquantaine de pages.

En conclusion, c’est à mettre entre toutes les mains, hommes comme femmes. Une véritable leçon de féminisme sur fond de Franc-maçonnerie. À découvrir.

Biblio :

DROGOU, Dominique. SEGALEN, Dominique. Soyez parfaites, mes Soeurs : Les pionnières du Droit Humain. Paris : Numérilivre – Editions des Bords de Seine, 2020. 368 p. ISBN 978-2-3663-245-6

3 réflexions sur “Soyez parfaites, mes Soeurs ! Les pionnières du Droit Humain

  1. Peter Bu

    « Cette société qui a pour but de travailler pour le bien de l’humanité et qui en oublie la moitié sur le parvis du Temple … » Ce livre rappelle que la franc-maçonnerie n’est plus uniquement masculine. Pourquoi alors répéter cette phrase qui, de tout façon, n’a pas beaucoup de sens?

    Voulez-vous voir mon commentaire plus développé sur http://call-of-bratislava.com/fr/reflexions.html?id=46:linitiation-des-femmes-et-la-mixite&catid=9:reflexions

    On pourrait aussi écrire: « Cette société qui a pour but de travailler pour le bien de l’humanité » en oublie 99,9% de ses membres. Ce n’est ni une églilse, ni un mouvement de masse.

    Pour voir à quoi peut bien servir la franc-maçonnerie, puis-je vous inviter à lire « Les francs-maçons arrêtés au milieu du gué » qui vient de paraître?

    https://blogs.mediapart.fr/peter-bu/blog/311020/la-franc-maconnerie-gouverne-elle-le-monde

    1. J’ai bien votre commentaire et votre invitation à lire votre billet sur la mixité mais j’apprécie tout autant la manière dont vous glissez subtilement la parution de votre ouvrage. Si vous souhaitez un retour, je vous invite à prendre contact avec moi.

  2. Ping : 2020 : Le classement ! – Littérature maçonnique

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.