De la Planche en Loge maçonnique : Le Morceau d’Architecture, art & méthode

Quatrième de couv’ :

L’art du Morceau d’Architecture est une pratique difficile à laquelle tous les Frères et Soeurs ne s’adonnent pas. La conférence en Loge maçonnique peut susciter un travail de réflexion auprès de l’assistance… mais aussi les plonger dans des abimes d’ennui ou de perplexité ?

Existe-t-il des recettes ? Des formules qui garantissent le « succès » ? Certainement pas ! Cependant, une réflexion sur ce qu’est – ou pas – un Morceau d’Architecture, sur son objet, sa conception, son écriture, sur la prise de parole en Loge et les échanges qui s’ensuivent peut aider ceux qui veulent se lancer dans l’exercice, au bénéfice de leurs Sœurs et Frères.

En quelques mots :

L’année 2018 a été une année très productive pour Jiri Pragman. Entre les Cahiers de vacances du franc-maçon et le Petit manuel à destination des organisateurs de manifestations autour du livre maçonnique, voici le dernier-né de l’auteur. Un ouvrage qui nous explique et nous livre des conseils sur la rédaction et la présentation d’une planche en loge.

Plusieurs éditeurs proposent des ouvrages sur la rédaction et la présentation de planche. Ici, Jiri Pragman nous distille conseils et explications en tout genre à travers plusieurs chapitres (Qu’est-ce qu’un Morceau d’Architecture ?, Une planche ?, La conception, L’écriture, Le traitement maçonnique, La prestation, divers, conclusion et bibliographie). Au grand dam de certaines personnes, il n’y a pas de formules magiques ou de formulaires pré-remplis. Ben oui, dommage !

À la lecture de cet ouvrage, j’ai automatiquement repensé au premier et au dernier alexandrin du poème de Jean de la Fontaine, « Laboureur et ses enfants » : « Travaillez, prenez de la peine » et « Que le travail est un trésor ». Je pense que la rédaction d’une Planche est un travail qui doit être intime dans un premier temps.

Elle doit être le fruit d’une réflexion et peu importe que l’on s’aventure sur des terrains que l’on maîtrise ou pas. Il faut savoir peser, mesurer et juger les mots qu’on emploie afin d’être le plus clair et le plus compréhensible lorsque le travail est présenté en Loge. Il faut que le travail soit stimulant pour soi comme pour ceux qui vont l’écouter.  Je dois avouer que j’ai repensé aux différentes méthodes d’enseignement pour stimuler la curiosité d’une classe et si le public n’est pas le même, une présentation magistrale peut être casse-gueule.

Je pense également que la Planche doit être un vecteur qui doit permettre de suivre l’évolution, quitte à se prendre des réflexions (désagréables ou pas). Elle doit être là pour voir l’évolution de la personne qui l’a rédigée, la démarche intellectuelle mise en place et au final, voir vers où elle doit aller. Après tout, cela reste on avis, aussi naïf soit-il !

Au final, le dernier ouvrage de Jiri Pragman offre des pistes de réflexions sur la confection d’une Planche et comme il a été dit dès le départ, cet ouvrage n’offre pas une formule magique. Retenons tout simplement que la Planche est un morceau de vie à un moment donné et elle doit être à l’image de la personne qui la conçoit.

Biblio :

PRAGMAN, Jiri. De la Planche en Loge maçonnique : Le Morceau d’Architecture, art & méthode. Paris : Numérilivre, 2018. 112 p. ISBN 978-2-36632-082-4

2 réflexions sur “De la Planche en Loge maçonnique : Le Morceau d’Architecture, art & méthode

  1. Ping : LA REVUE HEBDOMADAIRE DU WEB MAÇONNIQUE - GADLU.INFO - Franc-Maçonnerie Web Maçonnique

  2. Ping : 2018 : Les tops et les flops | Littérature maçonnique

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.