Étiquettes

, , , , , , , , , , , , , ,

Évènement très attendu par les uns, évènement paradoxal pour les autres, la rentrée littéraire ne laisse personne insensible. Les éditeurs attendent que les vacanciers retrouvent leur bureau ou leur banc d’école pour concentrer un maximum leurs diverses sorties.

Avant que la grisaille de l’automne nous gagne, j’ai fait pour vous, un rapide repérage des ouvrages qui sortiront dans les prochaines semaines. Pour réfléchir ou pour se divertir, il s’agit d’un échantillon qui m’a tapé dans l’œil ! Notons que les amateurs de BD seront déçus de l’apprendre, le tome 3 de Fraternités qui avait été annoncé pour le 6 septembre prochain, voit sa sortie repoussée au 21 février 2018. Snif !

Septembre 2017

La franc-maçonnerie pour les Nuls en 50 notions clés (Philippe Benhamou) – (First editions)

Bienvenue en franc-maçonnerie !

La franc-maçonnerie véhicule de nombreux clichés, présupposés et idées reçues. Mais fermez vos oreilles aux rumeurs, cet ouvrage vous propose de découvrir de l’intérieur l’une des plus anciennes sociétés secrètes du monde occidental : la franc-maçonnerie. Clair, précis, ludique, il permet de mieux comprendre les mécanismes et le caractère sacré de l’expérience initiatique tout en dépoussiérant certaines légendes attachées aux francs-maçons. Qu’est-ce que la franc-maçonnerie, quelle est son histoire, quelle philosophie sous-tend son action, que signifient les symboles maçonniques, ou bien qu’est-ce que l’initiation, autant de questions, et bien d’autres, qui trouveront ici leurs réponses, dans un ouvrage didactique dépourvu de jargon !

Michel-Ange, le Banquet des damnés (tome 2) (Didier Convard, Eric Adam et Thibaud de Rochebrune) – (Glénat)

1508. Une sordide affaire de meurtres secoue Milan. Qui est cet étrange bourreau qui décapite ses victimes à la hache d’arme, et quelle hideuse apparence cache-t-il sous ses bandages ? Pourquoi signe-t-il ses crimes VENIT IUSTITIAE SOL – Le soleil de la justice a brillé ? Et pourquoi Michelangelo Buonarroti a-t-il décidé de s’y rendre à la suite d’une mystérieuse convocation, abandonnant sa fresque de la Chapelle de Sixte ? Éprouvé par l’enquête et victime d’une attaque cardiaque, le prévôt Vittore, seul capable de résoudre ces énigmes, reste alité. Et pendant ce temps, les têtes continuent de tomber…

Chatoyant sont les 33 degrés du REAA (Collectif) – (Dervy)

L’origine du chat domestique se perd dans l’Antiquité et, comme pour la maçonnerie, on parle de ses origines égyptiennes. Animal déifié, animal maudit… il semble réunir en lui toutes les pensées humaines, les élans mystiques et les croyances rétrogrades.

Mais on aurait tort de ne voir dans cet ouvrage qu’une aimable fantaisie féline, un pari né d’une soirée. Chaque planche a fait l’objet d’une longue étude quant aux tabliers, cordons, outils, signes et aussi décors, paysages, ruines, accessoires, crânes de… chats, évidemment. Il s’agit d’un extraordinaire Thuileur. Il ne manque que les mots, mais le chat ne dit rien, il regarde…

Chemin de croix : une enquête de Patrick Kelly (Hervé Gagnon) – (Libre expression)

Détective privé sans ambition, Patrick Kelly est satisfait de faire tourner sa modeste agence avec des maris volages, de petites fraudes banales, des pères mauvais payeurs… Tant qu’il a sa fille à « garde-partager », ses chansons de blues à écouter, ses guitares à maltraiter et ses whiskies à échantillonner, en gros, la vie est correcte.

Tout bascule le jour où Claire Black, une religieuse dans la trentaine, lui confie l’étrange mission de récupérer un vieux crucifix volé ayant servi à invoquer le diable. Le détective se trouve confronté à des satanistes qui entraînent de jeunes fugueuses dans des rites noirs. Parallèlement, les corps écorchés se multiplient dans des églises de Montréal et la police en a plein les bras.

De tous les côtés, le passé rattrape Patrick Kelly…

Octobre

Origine (Dan Brown) – (JC Lattès)

Bilbao, Espagne.  Robert Langdon, le célèbre professeur en symbologie et iconographie religieuse, arrive au musée Guggenheim pour assister à une cérémonie historique avec l’annonce d’une découverte scientifique révolutionnaire.  L’organisateur de cette soirée n’est autre que le grand futurologue Edmond Kirsch, un milliardaire de quarante ans dont les inventions et les prédictions audacieuses ont fait de lui une célébrité mondiale. Kirsch, qui a été dans sa jeunesse l’étudiant de Langdon à Harvard, est sur le point d’annoncer le résultat de ses recherches… et d’apporter enfin une réponse aux deux questions fondamentales de l’humanité.

Dès le debut de  la soirée, Langdon, comme les centaines d’autres invités, est fasciné par l’originalité de la cérémonie. Une évidence s’impose  : la découverte de Kirsch va susciter une controverse bien plus profonde qu’il ne l’avait imaginé. Mais la soirée parfaitement orchestrée  jusqu’alors va soudain virer au chaos. La découverte de Kirsch risque d’être perdue à jamais. Sous le choc, et en grand danger, Langdon est contraint de quitter précipitamment Bilbao. Dans sa fuite, il est accompagné de Ambra Vidal, la directrice du musée qui a préparé avec Kirsch cette soirée explosive. Tous deux s’envolent pour Barcelone, et se lancent dans une quête périlleuse pour retrouver un étrange mot de passe qui permettra de révéler au monde la découverte de Kirsch.

Plongeant dans les dédales  sombres de l’Histoire et des religions, Robert Langdon et Ambra Vidal doivent échapper à un ennemi puissant qui semble envoyé par le Palais royal et prêt à tout pour réduire au silence Edmond Kirsch. Sur une piste jalonnée d’oeuvres modernes et de symboles énigmatiques, Langdon et Ambra Vidal vont finir par découvrir les clés menant au secret de Kirsch… et à cette grande révélation qui, depuis des millénaires,  échappe  à la compréhension de l’homme.

Lacrima Christi, tome 3 : Le sceau de la vérité (Didier Convard et Denis Falque) – (Glénat)

Jean Nomane a mis la main sur le parchemin qui révèle l’antidote au Lacrima Christi. Problème : né de l’esprit d’un génie, le message est codé dans un langage particulièrement élaboré. De son côté, le félon Benciveni finalise sa livraison auprès de Cho Ihn Kyang à l’aide d’un stratagème à l’ironie cruelle… en cachant le poison dans des bouteilles de vin ! Aussi fou soit-il, le dictateur coréen ira-t-il jusqu’à utiliser cette arme terrible ? Nomane et son équipe décrypteront-ils la recette de l’antidote à temps ? C’est une véritable course contre la montre qui s’engage…