Mots-clefs

, , ,

Jean Rebuffat et Jiri Pragman nous présentent dans les grandes lignes l'édition 2017 de Masonica

Jean Rebuffat et Jiri Pragman nous présentent dans les grandes lignes l’édition 2017 de Masonica

Si vous n’avez pas encore noté dans votre agenda que Masonica, la 3ème journée du livre maçonnique de Bruxelles , il est temps de le faire. Le rendez-vous des amoureux du livre aura lieu dans deux semaines et faisons le tour de table du programme de cette édition.

L’édition 2017 est dédiée à Franz Bridoux, décédé au début de l’année 2017, qui a été connu comme résistant et prisonnier du camp de concentration d’Esterwegen. Il est connu comme étant membre de la loge des Amis philanthropes et auteur de « Liberté chérie. L’incroyable histoire d’une loge dans un camp de concentration« .

La précédente édition s’est voulue riche, variée voire peut-être trop pointue pour le public. Celle-ci revient à des « fondamentaux » qui va permettre aux visiteurs de découvrir la franc-maçonnerie à travers les tables rondes et les nombreux ouvrages présents. Une quarantaines d’auteurs seront présents, comme par exemple, Philippe Benhamou, Laurent Kupferman, Jacques Ravenne, Jean-Pierre Bocquet, etc. Ouvrages spécialisés, ouvrages généraux, les visiteurs auront la possibilité de découvrir ce que le monde de l’édition a publié au cours de ces deux dernières années.

Les tables rondes se feront sur un rythme effréné (45 min par table) et auront le mérite de s’adresser au grand public. Elles tenteront de répondre aux questions que tout le monde peut se poser. Qu’est-ce que la franc-maçonnerie ? Comment devenir franc-maçon ? Quelles sont les idées reçues ? Antimaçonnisme, théories du complot ? Et aussi peut-on rire de la franc-maçonnerie ? Si le belge est le roi de l’autodérision, espérons que le franc-maçon le soit aussi. La franc-maçonnerie féminine sera également mise à l’honneur avec une table ronde intitulée : « Comment la franc-maçonnerie vient aux femmes ?  » Un intitulé qui fait référence au film de George Cukor, « Comment l’esprit vient aux femmes » avec William Holden et Judy Holliday. Si l’intitulé a fait grincé des dents lors de la conférence de presse, j’ai hâte de voir ce que va donner cet échange.

Les organisateurs de cette 3ème journée du livre maçonnique ont misé sur une volonté d’ouverture à tous, car oui, c’est bien le cas. Le public ira à la rencontre d’auteurs, de livres mais aussi d’un patrimoine architectural extraordinaire qui n’est pas seulement réservé à une poignée de privilégiés. Les temples d’inspiration néo-égyptienne de Paul Bonduelle sont d’une époustouflante beauté.

Il s’agit d’une troisième édition qui s’annonce déjà comme un grand moment. Masonica se développe très bien et même si l’évènement s’inspire du modèle français, il faut espérer le succès soit au rendez-vous et que le public répond présent ! Allez on y croit !

Info de dernière minute : Si vous hésitez toujours à vous rendre à la rue de Laeken ? Peut-être que cette dernière information pourrait vous faire changer d’avis. Tristan Bourlard, le réalisateur de Terra Masonica sera présent et dédicacera le DVD de son documentaire.

Et votre serviteur dans tout ça ? Vous vous êtes posé la question ? Hein ? Dîtes-moi, oui ! Je serai là comme d’habitude et si je ne suis pas aux commandes d’une table ronde, je serai là pour la couverture photo et bien entendu, pour vous faire vivre l’évènement de l’intérieur !

En pratique :

Masonica, la Journée du Livre Maçonnique de Bruxelles

  • Quand : Le dimanche 30 avril 2017 de 9h30 à 17h
  • Où : rue de Laeken, 79 à 1000 Bruxelles
  • Entrée : 5 euros.
  • Accessibilité :
    • Trains :
      • Gare du Nord
      • Gare Centrale
    • Métros :
      • À partir de la Gare Centrale, lignes 1 ou 5 jusqu’à l’arrêt De Brouckère
    • Trams :
      • À partir de la Gare du Midi, lignes 3 ou 4 jusqu’à l’arrêt De Brouckère
    • En voiture : Place De Brouckère (parking Alhambra)
  • Petit plus : Le Musée belge de la franc-maçonnerie sera exceptionnellement ouvert de 10h à 17h. Entrée : 3 euros.
Publicités