Mots-clés

, , , ,

Une fois de plus, J.R. dos Santos touche en plein cœur d’une actualité brûlante, mais encore sous-jacente. Tout le monde sait que le pape François est en danger au sein même de sa curie. Tout le monde sait que l’Etat islamique menace ouvertement d’attaquer le Vatican et le chef de l’Eglise catholique. Mais personne ne veut l’entendre.

Tout le monde sait aussi que la corruption au sein du Vatican ne s’est pas arrêtée avec la grande opération « Mains propres » des années 1990. Tout le monde sait que le pape Jean-Paul 1er était mort de manière très obscure que les banques du Vatican n’étaient pas tout à fait comme les autres et que la mafia et les hommes politiques avaient des liens avec certains prélats du Vatican. Mais étrangement aussi, personne ne veut rien voir.

Pour Vaticanum, J. R. dos Santos a réalisé un travail de recherche incroyable, a fait ouvrir les archives du Vatican, a plongé dans chacune de ces sombres affaires, et en a tiré l’essentiel. Il le livre à travers un thriller dont lui seul a le secret, mêlant subtilement les rebondissements de son héros et ceux, moins spectaculaires mais plus inquiétants, de la réalité. Simple, clair, bouleversant.

Et si ce pape était le dernier pape ?

Trois grandes prophéties annoncent sa fin et avec elle celle de l’Eglise catholique. Saint Malachie l’a prédit au XIIème siècle, le pape Pie X en a eu une vision en 1909 et la Vierge de Fatima l’a annoncé aux trois bergers portugais en 1917.

Alors que Tomás Noronha travaille dans la nécropole du Vatican à la recherche des ossements de saint Pierre, le pape le fait appeler dans ses appartements privés qu’il n’occupe plus que pour ses rendez-vous en journée. Il a besoin de son aide pour enquêter sur un vol qui a eu lieu au sein même de la cité du Vatican.

Vingt-cinq ans après l’opération « Mains propres » qui a ébranlé la curie et ses fidèles, de nouveaux documents explosifs ont disparu qui pourraient remettre en cause l’intégrité de l’Eglise. Historien et cryptanalyste, Tomás ne comprend d’abord pas très bien pourquoi on fait appel à lui. Il commence cependant à faire des découvertes très surprenantes qui mettent en cause de grandes figures de l’Histoire du XXème siècle.

Rendez-vous le 27 avril 2017 !

DOS SANTOS, José Rodrigues. Vaticanum. Paris : HC éditions, 2017. 640 p. ISBN 978-2-35720-334-1

Publicités