Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , ,

Description de l’ouvrage :

Qu’est-ce qui distingue la foi de l’hérésie ?
1557. Enlisé dans sa guerre contre Philippe II d’Espagne, Henri II, roi de France, mène un autre front : éradiquer l’hérésie qu’il estime gangréner son pays. En effet, par la complicité d’imprimeurs et de libraires hors-la-loi, les ouvrages du pasteur Calvin circulent clandestinement et, bien qu’ils soient traqués sans relâche, les huguenots – les Français protestants – sont de plus en plus nombreux. Une réalité que le chevalier Arnaud de Boissac, désireux de s’informer sur les idées réformistes, va amèrement découvrir lorsqu’il est arrêté pour avoir assisté à une cérémonie protestante secrète …

En quelques mots :

La maison Glénat nous propose une nouvelle série historique. Aux commandes de celle-ci, Philippe Richelle et Pierre Wachs. Les deux auteurs ne sont pas des inconnus car ils ont collaboré sur la série « Les Mystères de la Troisième République », mais n’oublions pas que Pierre Wachs a travaillé sur « Le Triangle secret. Cette nouvelle série, Les Guerriers de Dieu tente de nous offrir un nouveau point de vue dans une période trouble de l’histoire de France, les guerres de religion.

Nous sommes au milieu du 16ème siècle, le roi Henri II est terriblement préoccupé par la guerre contre l’Espagne. L’histoire débute lors du siège de Saint-Quentin. Mais le Roi de France est obnubilé par la religion. Il s’est mis en tête d’éradiquer l’hérésie protestante. Si les protestants ou huguenots pratiquent leur culte dans des souterrains, leurs idées séduisent de plus en plus. Des petites gens à la noblesse, la population est séduite et le changement de religion est une menace pour le Roi.

Comme souvent dans ce genre de série, nous revisitons la grande histoire à travers la petite histoire. Dans ce premier volet, nous suivons les déboires du Chevalier Arnaud de Boissac. Un gentilhomme qui a lu le livre de Calvin que son ami Denis Favre, imprimeur de son état lui a donné. Curieux de découvrir cette nouvelle religion, il se retrouve au mauvais endroit, au mauvais moment. Celui-ci sera capturé et emprisonné. Le destin du Chevalier et de l’Imprimeur sera chamboulé à tout jamais.

Il est très difficile de résumer cette période de l’histoire de France car nous regardons par le trou de la serrure et les auteurs ont réussi le pari de nous offrir une histoire alléchante dans un contexte difficile. Le fanatisme religieux, les conditions de vie, l’amitié, la foi et autres péripéties nous sont contées avec brio.

Terminons cette chronique avec un petit mot sur le dessin de Pierre Wachs. Le trait est classique pour ne pas dire réaliste. La reconstitution historique est d’une excellente facture. Les héros sont attachants et ne sont pas figés. Le découpage scénaristique ne laisse pas de place au temps mort.

On en redemande et on reparlera à la sortie du prochain album prévu en mai 2017 !

Biblio :

RICHELLE, Philippe. WACHS, Pierre. 1557, la chasse aux hérétiques. Grenoble: Glénat, 2017. 56 p. (Les Guerriers de Dieu ; 1). ISBN 978-2-344-01331-1

Publicités