Étiquettes

, , , , , , , , ,

marcas-fds-t3C’est le dessinateur Eric Albert qui a dévoilé sur sa page Facebook la couverture du tome 3 du Frère de sang. Un mois après la sortie de la dernière aventure du flic franc-maçon, L’Empire du Graal. Prévu à la base pour le mois de juin 2016, les lecteurs auraient eu une double dose de Marcas et pour éviter cela, ils découvriront l’épisode final du deuxième cycle le 9 novembre 2016. Un chouette cadeau de fin d’année …

Comme dans tout tome d’une trilogie, le dernier volume doit être celui du dénouement mais il doit être le plus riche en action. J’avoue que j’ai hâte de découvrir certaines séquences comme la ballade dans les souterrains newyorkais, l’arrivée à la Statue de la Liberté et l’affrontement sur la Tour Eiffel. Ce sont des moments intenses où l’action est l’attrait principal. Dans mon analyse du tome précédent, j’ai dit que je trouvais les personnages un plus épais malgré le classicisme du dessinateur et avec ce tome final, j’espère trouver l’équilibre entre une action intense et un joli coup de crayon.

Que dire de cette couverture ? Elle est superbe ! On aura remarqué que les couvertures des trois tomes sont composées de la même façon. En avant plan et du côté gauche, un personnage tenant l’épée du marquis de La Fayette. Le tome 1 nous montrait le mystérieux Frère de Sang. Le tome 2, un Antoine Marcas essuyant le sang avec un tablier. Et pour le tome 3 qui est cet étrange personnage ? Le patron du groupe Aurora ? Ou selon moi, il s’agit de Nicolas Flamel ! Et là, on fait référence à la fin alternative du roman. La pratique de l’alchimie l’a rendu immortel … Il s’agit d’une simple suputation. Rien de concret ! En arrière plan, une scène moyennâgeuse qui nous montre un bûcher, une étrange confrérie en capuche blanche et un Nicolas Flamel pratiquant l’art royal.

marcas-fds

 

 

Advertisements