Mots-clefs

, , , , , , , , ,

Inferno« Inferno » se montre enfin ! Voilà la petite phrase que les fans de Robert Langdon et de Dan Brown ont du se dire en voyant les affiches et le trailer.

Le film de Ron Howard est l’un des films les plus attendus de 2016. Pourquoi me diriez-vous ? Tout simplement pour le retard qu’il accumule. Pour comprendre le déroulement, revenons sur la préproduction du film.

En juillet 2013, on apprend que Sony va lancer le développement d’Inferno. Bien que Ron Howard ne soit pas chaud pour être derrière la caméra, il se lance tout de même. Au scénario, on retrouve celui qui a déjà écrit les deux premières aventures de Robert Langdon au cinéma, David Koepp. On annonce une sortie pour le 18 décembre 2015.

Un an plus tard, en août 2014, Brian Grazer est annoncé comme producteur. Au mois d’octobre, on voit le film repousser de 10 mois. La sortie de l’épisode VII de Star Wars de J.J. Abrams aurait joué les rouleaux compresseurs.

En avril 2015, les premiers tours de manivelle sont donnés à Florence. Le casting autour de Ron Howard se compose de Tom Hanks, fidèle au poste dans le rôle de Langdon, Felicity Jones (The Amazing Spider-man, Rogue One : A Star Wars story), Omar Sy (Intouchables, X-men : Days of future past, Jurassic World), Ben Foster (X-men : L’affrontement final) et Irrfan Khan (The Amazing Spider-man, Jurassic World). Ce casting orienté blockbuster achève le tournage à Budapest en juillet de la même année.

Si Ron Howard publie régulièrement sur les réseaux sociaux, le tournage et la promotion de son film « Au coeur de l’océan » l’accapare. Si on voit un bon nombre de photos de tournage, les premières images officielles sont (très) discrètes.

Finalement la patience paie ! Et ce 9 mai, un trailer a été diffusé, ainsi qu’une affiche officielle et une affiche « personnage ». La date n’a pas été choisi au hasard, car le 9 mai 2006, le « Da Vinci Code » était présenté en ouverture du Festival de Cannes, où il a reçu un avis mitigé.

Ceci étant dit, que retenir de cette première bande-annonce ? Tom Hanks alias Robert Langdon, dernier espoir de l’humanité ! L’acteur se retrouve avec le choix le plus cornélien de sa carrière. Exterminer la moitié de la population mondiale ou voir l’humanité disparaître d’ici un siècle. Après les secrets de De Vinci et de la descendance du Christ, après avoir sauvé « l’Eglise » des griffes des Illuminatis, les première images orientent clairement le sujet vers la mégalomanie d’un milliardaire qui souhaite propager un fléau en lien avec l’Enfer de Dante Aliegheri. En un mot : l’Eugénisme !

Inferno (Tom Hanks)Et « Le Symbole perdu » dans tout ça ? Longtemps boudé par Ron Howard, le projet a été confié à Mark Romarek. En 2006, celui qui devait être derrière la caméra jouera le rôle de producteur. Howard et Romarek ont échangé leur casquette. Le premier serait de retour à la caméra et le second à la production. Avec la sortie d' »Inferno », les studios Sony se concentrent sur le développement de cet opus et envoient le Symbole se perdre sur une voie de garage. Toujours selon les propos de Sony, ceux-ci trouvent que la thématique serait trop proche des films Benjamin Gates et le Trésor des Templiers et Benjamin Gates et le Livre des secrets.

Ah oui, dernière information, Inferno arrive dans nos salles, le 9 novembre 2016.

Publicités