Mots-clefs

, , , , , , , , , , ,

Malefica, t3-La voie du sangQuatrième de couv’ :

Vingt ans se sont écoulés depuis qu’Anneline, Jeanne et François ont percé le secret du dernier roi mérovingien et échappé au sort funeste que leur réservaient Louis XIII, le cardinal de Richelieu et l’inquisiteur Guy de Maussac.

En 1659, le clan Dujardin vit paisiblement en Bretagne, mais son passé n’est jamais très loin. La descendance de Childéric III reste crainte par les uns et convoitée par les autres. Malgré eux, Anneline et les siens devront affronter l’Inquisition et le cardinal Mazarin pour retrouver l’ultime legs d’Arégonde.

Avis :

Dans la vie, il existe des petits bonheurs tout simple et lorsqu’on reçoit dans sa boîte aux lettre, le dernier-né d’Hervé Gagnon, on prend un plaisir immense à se plonger dans le troisième et dernier tome de Malefica. Après La voie du livre et La voie royale, la trilogie se conclut d’une façon grandiose et menée d’une main de maître par l’auteur québecois.

Hervé Gagnon n’a pas ménagé ses personnages, ils ont « morflé », ils ont été torturés, mal menés et … Au final, je crois que je ne suis pas le seul à aimer ça et pour ceux qui ne l’ont pas encore lu, jetez-vous sur la trilogie. Et si vous n’avez pas envie de débourser, le premier tome est sorti chez Pocket.

J’avoue que ça fait un petit temps que je cherche à être stimulé dans mes lectures. Peut-être est-ce que je deviens exigeant mais le Gagnon nouveau est bien entendu LA valeur sûre de ce printemps. L’auteur est au rendez-vous de ce troisième tome et le moins que l’on puisse dire, c’est que je n’ai pas été déçu. Les personnages en prennent plein la gueule pour pas un rond.

La force de l’auteur et ce n’est pas la première fois que je le dis, c’est d’arriver à nous faire plonger dans une intrigue palpitante et univers grandiose.on !

Vingt après les événements du second tome qui ont poussé la famille Dujardin à vivre au fin fond de le Bretagne, on découvre une famille ordinaire, vivant simplement et à l’écart de tout. Les ennemis de toujours ne sont pas loin … L’inquisiteur Guy de Maussac est sorti de la Bastille et l’heure de la vengeance a sonné.  Mais que ne ferait-on pas pour mettre la main sur le secret des Dujardin ? Que ne ferait-on pas pour détrôner le jeune Louis XIV ?

Tout se termine là où tout à commencé à l’époque de Childéric III et d’Arégonde Dujardin … L’histoire est relancée pour comprendre les choix de leurs ancêtres et de prouver l’appartenance à famille royale. Au final, le dernier tome de cette trilogie nous livre un verdict ahurissant et Hervé Gagnon nous livre quelques surprises comme seul les grands auteurs le font.

Biblio :

GAGNON, Hervé. La voie du sang. Paris : Hugo Roman, 2015. 432 p. (Malefica ; 3). ISBN 978-2-7556-1763-4

Publicités