Étiquettes

, , , , , , , ,

Héritage occulte

Quatrième de couv’ :

1863. L’issue de la guerre de Sécession est incertaine. Afin de s’assurer du soutien des mormons face aux confédérés, le président Abraham Lincoln confie à leur leader, Brigham Young, un mystérieux secret d’État.

2013. Cotton Malone accepte d’effectuer une mission ponctuelle pour les services secrets : récupérer à la frontière de la Suède et du Danemark un témoin de première importance. Celui-ci doit lui parler de Josepe Salazar, un puissant homme d’affaires mormon, qui dispose d’informations susceptibles de déstabiliser les États-Unis.

Une passionnante partie d’échecs se met alors en place. De la révélation contenue dans le journal intime d’un dignitaire mormon du début du siècle dernier à la légendaire prophétie du Cheval blanc, en passant par l’étrange découverte faite dans une grotte du parc de Zion, Cotton va devoir élucider, au péril de sa vie, bon nombre d’énigmes historiques pour, enfin, faire la lumière sur cette affaire.

Quel a été l’enjeu caché de la guerre de Sécession ? Pourquoi Lincoln a-t-il, au mépris de ses convictions intimes, proclamé en 1863 l’émancipation des esclaves dans les États de l’Union ? Que contient ce fameux dossier qui, depuis George Washington, passe confidentiellement d’un président à l’autre ? Autant de questions aussi troublantes que captivantes vous attendent dans ce fantastique voyage au cœur des coulisses américaines.

Avis :

Steve Berry nous revient avec son nouveau-né, « L’Héritage occultes ». Habitué des enquêtes ésotériques avec son héros Cotton Malone, Steve Berry est un indispensable de la fin de l’année. Si vous ne connaissez toujours pas le personnage de Cotton Malone, celui-ci est un ancien agent des services secrets possédant une mémoire eidétique ou mémoire absolues en langage profane. Cet ancien espion est aussi libraire à ses heures perdues et badass à ses heures profondes.

Steve Berry nous plonge vers un groupe religieux que nous connaissons que peu en Europe, les Mormons ! L’auteur nous livre un roman où le gouvernement est menacé par un groupe dissident de mormons. Cette nouvelle aventure de Cotton Malone a une connotation très personnelle car la femme qu’il aime, une certaine Cassiopée Vitt a infiltré ce fameux groupe.

Lincoln, le président qui a libéré les esclaves, détient un secret qui est transmis de président en président. Ce terrible secret lui présente deux possibilités : Primo, il peut sauver des milliers de vies. Secundo, il peut détruire la nation … À l’heure actuelle, dans l’Utah, des fanatiques religieux découvrent le premier indice qui mène à ce secret …  Avec ce nouveau roman, je redécouvre l’auteur que j’ai rencontré dans Le Code Jefferson.

Steve Berry nous sort un roman extrêmement bien documenté sur Abraham Lincoln, la guerre de Sécession et sur les origines des mormons aux États-Unis. Les descriptions sont précises, nettes voire même tranchantes. Son « Héritage occulte » n’est pas sans rappeler son « Code Jefferson » par sa structure historique et politique pro-américaine. Entre le thriller historico-ésotérique à la James Rollins et le polar politique et technologique à la Tom Clancy, Steve Berry nous montre une nouvelle fois tout son talent d’auteur pour être en scène une histoire mêlant tous ces ingrédients.

L’Héritage occulte est pour moi le roman où l’action et l’aventure ont été privilégiés. Pas de temps de mort, des surprises et de rebondissements dignes des meilleurs blockbusters, sans oublier une intelligence fine qui donne à ce roman un plaisir particulier. À lire de toute urgence si vous voulez passer un bon moment au coin du feu.

Biblio:

BERRY, Steve. L’Héritage occulte. Paris : Le Cherche-Midi, 2014. 544p. ISBN 978-2-7491-4093-3

Publicités