Étiquettes

, , , , , , , , , ,

QuIOFH-Napoléon-1atrième de couv’ :

« L’imagination gouverne le monde. »

Le petit caporal, l’’Ogre Corse, L’’usurpateur… bien des noms ont servi à désigner Napoléon Bonaparte, pour le fustiger comme pour lui rendre hommage. Aujourd’’hui encore, sa personne et l’’impact de son règne font débat. Mais tous s’accordent pour dire que la marque qu’’il a laissée sur son époque et sur les générations futures est prégnante. Napoléon est sans aucun doute l’’archétype du grand homme ayant bouleversé le monde. Un homme à l’’ambition et au charisme démesurés. Un homme qui deviendra tour à tour général, consul et empereur. Son héritage, territorial, politique, législatif, institutionnel, sur la société française et sur le monde entier est inégalé.Puisqu’’un si grand destin n’aurait pu être traité en seulement 46 planches, Napoléon est la première série en plusieurs albums de la collection « Ils ont fait l’’Histoire ».

Ce premier volume centré sur la période 1793-1799, scénarisé par le grand Noël Simsolo et sous le regard de Jean Tulard (l’’historien de référence sur Napoléon), nous narre les premières campagnes militaires du futur Empereur : de la prise de Toulon à son retour d’Égypte.

Avis :

Évoquer la vie de Napoléon en seul tome, cela serait trop court. Les éditions Glénat et Fayard ont confié au trio Tulard-Simsolo-Fiorentino, pour réaliser une trilogie sur la vie de l’Empereur des Français. Hé oui, si les deux maisons d’éditions nous ont habitué aux one-shot, celles-ci vont publier une trilogie.

Du point de vue pédagogique, mettre en scène le destin incroyable de cet homme hors norme est une véritable réussite car elle est menée par l’historien Jean Tulard, spécialiste de l’époque napoléonienne. À la lecture, il faut se mettre en tête que la lecture de cette bande dessinée a un aspect didactique important, même plus intense que pour les autres tomes de la série.

J’attendais ce tome avec une certaine impatience et si la vie du Petit Caporal a des aspects romanesques, j’ai été déçu par le dessin et la colorisation. Le trait de Fabrizio Fiorentino est approximatif pour transposer le charisme du grand homme. Pourtant, il s’inspire des toiles et des gravures d’époque La mise en couleur d’Alessia Nocera n’arrange pas la trame. La composition des planches et le découpage ne facilitent pas l’immersion. C’est vraiment dommage car on sent un travail documentaire d’une qualité exceptionnelle.

Napoléon est un homme avec un destin hors du commun. Apprécié et détesté par tous, Bonaparte n’aura jamais autant suscité, la curiosité, la haine et l’admiration de tous. Stratège militaire, tyran, sauveur de la Révolution, ambitieux parmi les ambitieux, l’Empereur reste une figure marquante de la France. Les trois tomes vont nous mener de la Corse au Consulat, du Consulat à l’Empire et de l’Empire à l’exil …

Du siège de Toulo à la Campagne d’Egypte, en passant par la Campagne d’Italie et de son amour pour son île à ses relation avec Pascal Paoli, nous faisons un premier tour sur les ailes de l’Aigle.

Biblio :

FIORENTINO, Fabrizio. SIMSOLO, Noël. TULARD, Jean. Napoléon. Paris : Glénat ; Paris : Fayard, 2014. 56 p. (Ils ont fait l’Histoire ; 5 tome 1). ISBN 978-2-7234-9628-5

Advertisements