Mots-clefs

, , , , , , , , , ,

CSDV, t1 - Tombée du cielQuatrième de couv’ :

Annunziata Sabini, attachée de presse du Vatican, tente de retrouver la dépouille d’un antiquaire étrangement disparue en Sibérie. Elle va connaître un destin unique à l’issue d’un voyage qui l’emmène de Rome à la Mongolie, en passant par le transsibérien, Irkoutsk et son initiation par le shaman d’une tribu nomade. En toile de fond : la chute (historique et authentique) d’une météorite le 30 juin 1908 sur la forêt sibérienne connue sous le nom de Catastrophe de Toungouska.

Avis :

Voici une jolie découverte des éditions Soleil productions, Les carnets secrets du Vatican. Aux manettes de cette série de 5 one-shots, on découvre au scénario Novy dit Hervé Loiselet, au dessin, Augustin Popescu et au pinceau, Élodie Jacquemoire. Le trio fonctionne très bien et le scénario est très certainement le point fort de ce premier tome, même si la mise en place se veut plutôt lente, car elle nous permet de faire le tour des protagonistes et puis cela permet au lecteur de se poser des questions sur l’intrigue comme : pourquoi assassiner cet antiquaire ? Qu’est-ce qui est vraiment tombé du ciel en Sibérie ? Et que vient faire le Vatican dans l’histoire ?

Tirant toutes les ficelles du thriller ésotérique, le Vatican cache un secret capable de bouleverser l’humanité. Un faux air de Da Vinci Code ou d’Anges & Démons, tout en se basant sur un fait réel qui est la chute de météorite sur cette région de la Toungouska en Sibérie en 1908. Événement véridique, toujours controversé, car étudié pour la première fois 19 ans plus tard. Les effets dus à la chute de ce corps céleste se sont ressentis dans un rayon de 1.500 km.

Il n’en faut pas de plus pour obtenir un récit qui va nous conduire vers les origines de cet événement, mais aussi les mystères liés au Vatican. Il s’ensuit bien évidemment une série d’action entre un gunfight entre les protagonistes pour protéger le secret, une trahison digne d’un péplum hollywoodien et … Bref, tout cela est digne d’un scénario de film. En tout cas, je vous recommande de vous accrocher surtout lorsque vous arriver à la fin car celle-ci semble un peu confuse ou elle peut vous demander une seconde lecture.  Je trouve que c’est la faiblesse de ce one-shot.

Sinon en matière de dessin et de couleurs, je suis vraiment très surpris par Augustin Popescu et Elodie Jacquemoire. Les planches sont bien détaillées et élégantes, ce qui rend la lecture agréable. Si je dois continuer à lire les Carnets secrets du Vatican, j’espère que les autres tomes ont pris une autre tournure avec une fin plus aboutie.

JACQUEMOIRE, Élodie. NOVY. POPESCU, Augustin. Tombée du ciel. Paris : Soleil productions, 2008. 46 p. (Les carnets secrets du Vatican ; 1). ISBN 978-2-84946-944-6

Publicités