Étiquettes

, , , , , ,

NewsGorafi, Bilboquet, NordPresse, …Qui ne connaît pas ces divers sites qui se font passer pour des journaux satiriques en détournant les informations ?

Ces sites ont pour objectifs de détourner une information sérieuse ou d’inventer un fait totalement loufoque. Si on prend l’exemple du célèbre Gorafi, anagramme du Figaro, ce site a été créé en 2012 suite à l’élection présidentielle française. Ces « sites d’informations » et leurs pages sur les réseaux sociaux font quelques fois référence à la franc-maçonnerie avec plus ou moins d’humour.

Voici un petit tour d’horizon des articles et des statuts mis en ligne, faisant référence de près ou de loin à la franc-maçonnerie et aux francs-maçons.

Le Gorafi :

  • Colère dans le bâtiment. Trois des cinq organisations représentatives des salariés du BTP sont montées au créneau hier. Après des mois de concertation, ils ont publiquement appelé les francs-maçons, toutes obédiences confondues, à changer de dénomination. Après réflexion, les professionnels du bâtiment ont en effet jugé que l’appellation « franc-maçon » portait atteinte à l’image de leur corporation. Polémique. Voir l’article : Les syndicats du BTP demandent aux francs-maçons de changer de nom
  • Alors que Viadeo enregistre chaque jour l’inscription de nouveaux utilisateurs, de plus en plus de personnes hésitent à se tourner vers la Franc-maçonnerie pour se construire un réseau professionnel, au point de rendre l’avenir du Grand Orient de France assez incertain. Enquête. Voir l’article : La franc-maçonnerie menacée de disparition par la concurrence grandissante de Viadeo.

Bilboquet Magazine :

NordPresse :

  • Le 18 juillet, NordPresse a fait référence sur sa page Facebook, en faisant une impression d’écran concernant le statut de Laurent Louis, affirmant que le crash du vol MH-17 est le fruit d’un complot sioniste-franc-maçon. Parmi les victimes du vol, il y aurait eu une centaine de scientifiques combattant le sida. Et toujours selon Monsieur Louis, le sida a été créé par le Nouvel Ordre Mondial pour « tuer les gens qui dérangent ». Un statut rapidement disparu …

NordPresse - Laurent Louis

 

Publicités