Mots-clefs

, , , , , , , , , , , , ,

Légende des templiers - t1- l'épéeQuatrième de couv :

Vous aimez Dan Brown ?
Vous aimez Steve Berry ?
Vous allez adorer Paul Christopher !

À la mort de son oncle, Peter Holliday, professeur d’histoire à l’académie militaire de West Point, hérite d’une épée médiévale, retrouvée après la guerre à Berchtesgaden, dans le fameux « Nid d’aigle » d’Adolf Hitler. Forgée à Damas et ayant appartenu aux Templiers, cette épée recèle bien des mystères et excite beaucoup de convoitises. Peter, après avoir échappé à une tentative d’assassinat, décide d’enquêter sur les origines nébuleuses de ce curieux héritage. C’est le début d’une quête marquée par de multiples révélations qui va le mener en Allemagne, à Jérusalem, puis en France, à La Rochelle, siège de la flotte templière au XIIe siècle.

Des secrets ésotériques des nazis à l’armée inconnue du Vatican, en passant par l’ordre du Nouveau Temple et l’histoire cachée des croisades, Paul Christopher nous livre ici un roman riche en rebondissements qui passionnera les amateurs d’énigmes et de thrillers historiques.

Peter Holliday sera de retour dans La Croix, Le Trône et La Conspiration, à paraître au cherche midi.

Avis :

Premier tome d’une quadrilogie, je me suis dit encore une nouvelle série sur les Templiers, on se dit bonjour l’indigestion. Croisades, secrets séculaires capables de changer la face du monde et … On roule des yeux rien qu’à l’idée de lire un tel ouvrage et puis finalement, c’est l’été ! Les lectures sont plus légères, on évite la prise de tête et lorsque Paul Christopher commence son roman en cassant du sucre sur Dan Brown, Indiana Jones et Benjamin Gates qui donnaient une images « sympathiques » des Templiers, l’auteur nous les présente comme un « ramassis de voyous et de racketteurs – sans doute le premier exemple d’organisation criminelle … »

Alors là, chapeau !  Paul Christopher est un spécialiste des Templiers, car il a déjà écrit huit romans sur eux et le neuvième sortira aux  États-Unis dans le courant 2015. Une vraie machine à écrire ! En tout cas, dans ce premier tome, il nous dépeint avec ironie, cynisme et sarcasme, l’Ordre du Temple, à travers son personnage de Peter Holliday. MAIS car il y a un mais, l’auteur malgré son style nerveux et sa volonté de se démarquer ressemble par moment à Dan Brown et son personnage de Robert Langdon. Ce dernier est prof de symbologie à Harvard, Holliday est prof d’histoire à West Point.

En parlant du personnage principal, il faut savoir que Peter Holliday est un vétéran de l’armée après avoir servi au Vietnam, en Irak, en Afghanistan et finalement, il enseigne à l’Académie militaire de West Point. Si l’auteur se joue des références qui font appel au Templiers, bizarrement, lorsque le professeur Holliday reçoit de son oncle mort, une épée forgée à Damas ayant appartenu au Templiers, retrouvée dans le Nid d’Aigle d’Hitler ressemble à Indiana Jones qui reçoit le carnet de notes de son père dans « La dernière croisade », la ressemblance est frappante.

Évidemment lorsqu’on possède un tel objet, on est forcément la victime d’une tentative de meurtre et là, débute réellement l’histoire. Les dangers se multiplient, une société secrète va tout faire pour l’éliminer. Avec Peter, nous voyageons entre l’Allemagne et la France, en passant par Jérusalem et les Açores, lieu où la solution de l’énigme se dévoilera autour d’une rencontre entre Saladin et les Templiers. Un peu à la manière d’une scène additionnelle d’un blockbuster, cela demande une suite de toute urgence.

CHRISTOPHER, Paul. L’épée. Paris : Le Cherche Midi, 2014. 366 p. (La légende des Templiers ; 1) ISBN 978-2-7491-3083-5
Publicités