Le dernier déluge

Dernier déluge, leQuatrième de couv’ :

Seriez-vous prêt à sacrifier votre enfant pour sauver l’humanité ?

Un nouveau-né plus dangereux qu’une bombe atomique … Des scientifiques apprentis sorciers… Des services secrets qui veulent à tout prix récupérer l’enfant …

Dans un Paris à demi englouti par la crue du millénaire, l’auteur du Secret de Dieu nous entraîne dans une course-poursuite infernale aux enjeux terrifiants.

Une nuit de Noël, dans un Paris disloqué par la crue du millénaire, une jeune femme reçoit un étrange colis : un nouveau-né enveloppé dans une membrane protectrice, avant de se retrouver poursuivie par des tueurs au service de pays et d’organisations aux objectifs contradictoires. Au cours d’un périple effréné dans une capitale à moitié submergée, elle apprendra que l’enfant est porteur d’une souche virulente du SIDA, transmissible par l’air. Euthanasier le nouveau-né permettrait l’élaboration d’un vaccin salvateur. Vivant, il libérerait dans l’atmosphère un mutant foudroyant qui exterminerait la race humaine. Que doit faire sa «mère» ?

Avis :

David Emton est retour ! Après nous avoir bluffé dans Le Secret de Dieu et avoir participé à la chronique « Paroles d’auteur », David Emton nous revient dans un excellent thriller qui vous glacera le sang.

Comme disait Tino Rossi, « C’est la belle nuit de Noël … » et la comparaison s’arrête là, car Noël ne sera pas féérique et Paris est sous les trombes d’eau. La statue du Zouave sous le pont de l’Alma est noyée sous les flots déchaînés de la Seine. La crue historique de 1910 semble être une partie de plaisir.

Toute la ville de Paris est menacée. Les citoyens, les bâtiments, les œuvres, tout le monde est inquiet de voir cette eau tombée du ciel. Si le directeur du Louvre ne sait pas sauver les quelques 20.000 œuvres, la priorité ne réside pas dans l’ancien palais des rois de France. Le professeur Jacques Levine, éminent savant du laboratoire Galaxim,, ce dernier est sur le point de découvrir un vaccin contre le Sida, l’horrible fléau moderne et envoie un étrange colis à la réceptionniste du laboratoire, une dénommée Christine Petit. Que veut-on à cette malheureuse ? Et quelle surprise de trouver dans ce paquet un bébé dans un caisson high-tech, une membrane couverte de capteurs physiologiques.

Imaginez une ambiance pesante avec pluie battante et un nouveau-né livré par colis postal, alors que feriez-vous ? Vous rendre au labo ? Pas beaucoup possible surtout par ce temps. Appelez les autorités ? Alors qu’il s’agit du cadet de leur souci. Alors que faire ? Christine trouve de l’aide chez Damien, son voisin. Un voisin journaliste spécialisé dans les sciences et les technologiques, pour lequel elle craque un peu. Si les voisins semblent flirter en temps normal, ils seront vites dérangés par un tueur à la solde des gouvernements et des multinationales. Dès lors commence une course poursuite dans les rues parisiennes ou du moins ce qui en reste.

La présence d’un simple tueur serait trop simple, mais lorsque la Nature vous joue des tours et qu’elle devient votre pire ennemi, il vous reste peu de temps à vivre. La Nature prend sa revanche et va renvoyer les quelques survivants, s’il en reste, à l’âge de pierre … Paris l’une des plus grandes métropoles du monde qui est en pleine évacuation, le Préfet est en charge d’une mission confiée par le Président de la république : Retrouver le nouveau-né … Mais que cache cet enfant ? Pourquoi veut-on le récupérer ? Et surtout que seriez-vous prêts à faire pour sauver l’humanité ? Seriez-vous prêts à tuer ? Même un enfant ? Voilà toute la force de David Emton.

L’auteur nous livre un thriller futuriste et paranoïaque qui nous montre toutes nos peurs vis-à-vis des technologies et des changements climatiques. Est-ce que l’humanité a été trop loin ? Est-ce que c’est pour cette raison que la Nature veut faire table rase ? À vous de lire ce thriller haletant car le temps vous est compté.

Vivement le prochain roman …

Biblio :

EMTON, David. Le dernier déluge. Paris : Albin Michel, 2014. 352 p. ISBN 978-2-2262-5814-4

Une réflexion sur “Le dernier déluge

  1. Ping : Bilan 2014 de Littérature maçonnique | Littérature maçonnique

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.