Étiquettes

, , , , ,

L'éternel t1Quatrième de couv’ :

De l’antiquité romaine jusqu’au vingtième siècle, quelqu’un n’a peut-être rien raté de l’Histoire de l’Homme …

Thomas Landon est un historien pas comme les autres, chargé par le Vatican d’enquêter sur les candidats à la canonisation. Un travail ardu mais passionnant, qui lui fait dans un premier temps négliger la troublante proposition d’un éditeur : travailler avec un romancier ésotérique hostile au Saint-Siège sur la vie d’un saint méconnu et contesté, Saint Scutaire, dont on dit qu’il serait immortel … Mais la curiosité est un terrible aiguillon, qui va vite pousser Thomas à mener son enquête sur les chemins poussiéreux de l’Histoire. À moins que la vérité ne se trouve tout simplement au coin de la rue. Ici. Au vingtième siècle …

Avis :

L’Éternel est un diptyque qui met en scène le thème de l’immortalité avec son premier tome « Le Saint » et le second, « Le Sang du martyre ». Au début, Thomas Landon, historien engagé par le Vatican se rend avec son épouse Agnès, médecin dans un chalet. Sur la route, ils croisent un homme évanoui, vêtu comme un clochard. Ils l’emmènent chez eux et le lendemain matin, le mystérieux personnage a disparu.

En découvrant ce personnage, les héros vont se plonger dans une histoire complexe et riche en événements. Comme souvent dans ce genre de BD, on referme le premier tome avec un sentiment de frustration parce qu’on n’a pas le tome 2 sous la main, ce qui n’est pas le cas pour moi. Je peux tout simplement dire qu’après la fermeture de cette excellent BD, beaucoup de questions restent en suspend comme : « Qui est ce vagabond ? », « Pourquoi est-il parti et où ? », « Pourquoi autant de cicatrices ?, … Le tome 2 devra répondre à ces questions.

Sur la question du dessin, le trait est classique. Il n’y a pas d’extravagances et c’est peut-être la faiblesse de la BD. Pourtant, il y a de belles scènes et une mise en couleurs intéressante, mais ce n’est pas suffisant pour faire de cet album et de ce diptyque, une série incontournable. Je vais lire le tome 2 pour avoir les réponses, mais ça sera sans plus.

BIDOT, Laurent. Le Saint. Paris : Glénat, 2008. 46 p. (La Loge Noire, L’Éternel ; 1) ISBN 978-2-7234-6170-2

 

Publicités