Festin de veuves, le nouveau polar de Jean-Pierre Bocquet

Festin de veuvesQuatrième de couv’ :

Dans le port de Dunkerque, deux marins pêcheurs découvrent le corps sans vie de Loïc Le Blaye sur un bateau. Nu et constellé de morsures de veuves noires. Mort naturelle ? Pas pour le commissaire Delambre, ravi d’avoir enfin à résoudre une affaire qu’il juge digne d’intérêt. Le policier ne se doute pas que des « collègues » peu conventionnelles empiètent sur son terrain : des lectrices passionnées de polar qui, elles, ont déjà fait le rapprochement avec une affaire similaire. Celle d’un homme ayant par le passé succombé aux piqûres des mêmes arachnides. Reste à savoir si les prédatrices sont bien celles que l’on croit.

À première vue :

Le nouveau roman de Jean-Pierre Bocquet vient de sortir chez Ravet-Anceau. Après les analyses des romans « Quai des cadavres » et « Un grand maître dunkerquois« , l’auteur revient avec nouveau polar à la couverture plus qu’intrigante.  Les lecteurs du roman « Un grand maître dunkerquois » seront contents de retrouver le personnage de Dominique Delambre, mais pour le reste de l’analyse, il faudra attendre … Mais en attendant, je vous invite à cliquer sur ce lien à lire un extrait.

Mon libraire sera très content de me voir …

BOCQUET, Jean-Pierre. Festin de veuves. Villeneuve-d’Asq : Ravet-Anceau, 2014. 208 p. ISBN 978-2-35973-384-6

Une réflexion sur “Festin de veuves, le nouveau polar de Jean-Pierre Bocquet

  1. Ping : Revue de Web Maçonnique Hebdomadaire – 13 | GADLU.INFO - FRANC-MACONNERIE

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.