Étiquettes

, , , , , , , , ,

Damné, t1 l'héritage des CatharesQuatrième de couv :

1185, en France. Gondemar de Rossal, fils d’un petit seigneur, naît damné. La malédiction veut qu’il apportera le malheur à sa famille et à tout le village. Objet de toutes les méfiances, il mène une enfance triste et solitaire, mais trouvera refuge auprès du père Prelou, prêtre du village, et Pernelle, sa seule amie. À 14 ans, Gondemar fait la connaissance de Bertrand de Montbard, ancien templier, engagé par son père comme maître d’armes afin de protéger le village des brigands. Au fil des années, après un entraînement qui frise la cruauté, le jeune homme, d’une violence extrême, devient un guerrier redoutable. Jusqu’au jour où il est assassiné.

Ironiquement, c’est à cet instant que s’amorce sa vraie destinée, pour prendre une tournure historique et spirituelle : après un séjour en enfer, il est ramené d’entre les morts avec pour mission de protéger la Vérité. Son seul indice : il doit prendre la route du Sud. Le prix de cette quête : le salut de son âme ! Commence alors pour notre héros une aventure où cathares, templiers, croisés s’affronteront et la Vérité, qu’il doit sauvegarder à tout prix, lui dévoilera une toute nouvelle facette de notre histoire.

Servi par une écriture fluide et simple, ce thriller haletant nous emmène sur les traces de l’histoire des cathares et nous révèle un secret bien gardé de l’Église.

Avis :

Subjugué par Le glaive de Dieu et Le Grand Œuvre, je viens de terminer ce premier tome de Damné et c’est tout simplement grandiose. Et là, je vais tenter de vous donner envie de tourner les pages de ce premier opus.

Dans ce premier tome, l’auteur nous emmène entre la fin du 12ème et le début du 13ème siècle dans le sud de la France en pleine croisade albigeoise. Gondemar est l’héritier d’un petit seigneur. Né maudit car né voilé, ce dernier est un enfant dont tout le monde se méfie. Durant toute son enfance, il vit en solitaire et décide de l’accepter et se livre corps et âme au mal ! Gondemar, cruel et violent, il n’hésite pas à se commettre les actes les plus innommables qui vont tout doucement le conduire en enfer.

Par chance, il se voit attribuer une seconde chance. On peut parler d’une vraie résurrection mais à condition qu’il mène à bien une obscure mission divine, trouver et protéger la « Vérité ».  Gondemar prend donc la direction de la croisade albigeoise dont la justification du pape semble cache un terrible secret.  Ainsi la recherche de la « Vérité » va conduire Gondemar vers des aventures périlleuses et se retrouver nez-à-nez avec les Cathares mais également avec les Templiers … Mais lorsqu’on est damné, il est difficile d’oublier son passé …

Je l’ai dit pour les 2 tomes de Vengeance, mais je vais me répéter, Hervé Gagnon nous montre tout son talent et sa maîtrise du sujet dans cette épopée historico-ésotérique. Il nous montre sans difficulté sa vision du Moyen-âge qui est sombre et violente. Bien que l’auteur joue sur quelques clichés de l’époque pour adapter son histoire. La trame du roman est totalement passionnante en montrant la vie quotidienne d’une petite seigneurie, de l’hérésie des Cathares et de la croisade des Albigeois qui en résulte à travers les yeux d’un être damné !

GAGNON, Hervé. L’Héritage des Cathares. Paris : Pocket, 2012. 544p. (Damné ; 1). ISBN 978-2-2662-2853-4

Publicités