Étiquettes

, , , , ,

Meurtre chez les francs-maçonsQuatrième de couv’ :

A Londres, un banquier est assassiné de façon inattendue lors d’une cérémonie maçonnique. Sir Malcolm Ivory, gentleman amateur d’échecs, d’orchidées et de livres rares, va se trouver confronté à une énigme d’autant plus sombre que le secret règne en maître dans ce monde clandestin. Et d’ailleurs, pourquoi une femme de noble extraction assistait-elle ce jour-là à un rite d’ordinaire réservé aux hommes ? Pourquoi la victime portait-elle un tablier brodé du XVIIIe siècle ? Qui a prévenu Scotland Yard du meurtre, alors que personne ne pouvait sortir du temple ? Armé de son seul flegme et de sa répartie légendaire, Sir Malcom va devoir résoudre un véritable mystère en chambre close …

Avis :

Ne connaissant ni d’Eve, ni d’Adam, cet auteur et son héros, je me suis dit qu’il était temps de me pencher sur le cas de Mary London. Alors Mary London, alias Danielle Sarréra est le pseudonyme de Frédérick Tristan ou de son vrai nom, Jean-Peaul Frédéric Tristan Baron. Dans ces romans policiers, l’écrivain a utilisé des canevas proposés par son éditeur tout en les transformant à son gré au fur et à mesure de la rédaction. L’auteur a également collaboré à deux essais, L’Encyclopédie du compagnonnage, aux éditions du Rocher (2000) et La franc-maçonnerie, documents fondateurs, aux éditions de L’Herne (1997).

L’originalité tient au fait que le meurtre se déroule au sein d’une loge maçonnique pendant une cérémonie. Alors que l’enquêteur, Sir Malcolm Ivory, une espèce de Sherlock Holmes de romans de gare a besoin de faire toute la lumière sur les détails de cette affaire, les francs-maçons opposent un silence absolu. On cherche à la fois à identifier le meurtrier, et à percer les secrets maçonniques.

Bref, on obtient un roman de 200 pages à peine, réglé comme une partition de musique et des rebondissements assez prévisibles pour le peu qu’on soit éveillé.

LONDON, Mary. Un meurtre chez les francs-maçons. Paris : Pocket, 2005. 211 p. (Pocket : policier ; 12404). ISBN 2-266-14801

Publicités