Étiquettes

, , , ,

CV de DieuQuatrième de couv’ :

Après avoir créé le ciel, la Terre, les animaux et l’homme, Dieu commença à s’ennuyer. Il lui fallait de l’activité. Il décida de chercher du travail et comme tout un chacun, il rédigea son curriculum vitae…

Avis :

Je crois que tout est dit sur la 4ème de couverture. Dieu recherche du travail et il rédige son CV. Ce petit roman (moins de 200 p.) est une perle d’humour et si c’est un roman de littérature « adulte », je le classe volontiers dans la littérature de jeunesse. Non pas parce que le niveau est faible, car la LGF le classe dans sa collection « Littérature et documents », mais tout simplement pour son humour bon enfant, voir même irrévérencieux sur les bords.

On peut dire que le CV de Dieu est bien rempli après avoir créé le Monde. Il a une avalanche d’idées toutes plus drôles et décalées les unes que les autres. L’auteur ose tout ou presque quand il fait parler le pape en disant à Dieu que son « feignant de fils » est petit privilégié pistonné. Il faut oser le dire, mais d’une certaine façon cela pousse à la réflexion sur la nature humaine. Et puis à l’heure où pour un oui ou un nom tout le monde se fâche au nom de « Dieu », un peu d’humour aide à désamorcer les choses.

En tant qu’adulte, je me dis qu’il faut lire ce roman avec un esprit ouvert, mais pour celui qui les œillères d’une doctrine religieuse quelconque, il ne verra qu’un affront de plus … Et pourtant, rire, c’est le propre de l’homme …

Finalement, je vous recommande vivement ce roman qui se lit en moins d’une heure et dont le seul regret, c’est qu’il ne soit pas plus long.

FOURNIER, Jean-Louis Le CV de Dieu. Paris : Librairie générale française, 2010. 186 p. (Le livre de poche ; 31977). ISBN 978-2-253-12911-0

Publicités