Étiquettes

, , , , , ,

 

Alcante JovanovicIl est l’heure du débriefing ! Dimanche dernier, la librairie BD World de Waterloo organisait une rencontre avec les auteurs d’Ars Magna, Didier Alcante et Milan Jovanovic. Si cela fut une surprise pour moi de rencontrer ces auteurs, cela le fut également pour les auteurs en découvrant que j’étais l’administrateur du blog de Littérature maçonnique.

Durant notre courte entrevue, nous avons discuté de la ressemblance entre le premier tome d’Ars Magna et de Marcas, Maître franc-maçon. Bien que le duo Alcante-Jovanovic connaît que de visu le duo Giacometti-Ravenne, on notera que la ressemblance entre les 2 couvertures. De chaque côté, nous avons le héros orienté de la même façon, le regard perdu au lointain. On pourrait même dire que le costume est de la même couleur. Et finalement le détail qui tue, mais qui semble logique, c’est la présence du drapeau nazi. Réaliser un ouvrage sur l’Allemagne nazie sans faire référence au drapeau, c’est un peu fort ! BD Nous avons également discuté de l’approche des 2 tomes et des références qui ont été utilisées. Le Bruxelles maçonnique de Jean Van Win est directement venu à l’esprit et comme j’ai déjà dit dans les analyses, on sent que les auteurs ont travaillé le sujet avec une certaine maîtrise.

On a également évoqué la touche humoristique au début du second tome. Pour ce qui est de la fin ce de tome et pour ceux qui ont lu La Formule de Dieu, le rapprochement avec le roman de José Rodriguès dos Santos est assez facile à faire, mais restera à découvrir si le Phénix, objet mystique de la quête de Philippe et Sophie aura un rapport avec l’arme nucléaire ou du moins quelque chose qui s’en rapproche … Ars Magna, tome 3 : sortie prévue en août-septembre 2014 …

P.S. : Un petit merci et un gros bisous à la personne qui m’a accompagné dimanche dernier. Elle se reconnaîtra.

Advertisements