Étiquettes

, , , , , , ,

Synopsis : Homme qui voulut être roi, L'

A la fin du XIXème siècle, Rudyard Kipling, un jeune journaliste installé en Inde, fait la connaissance de Daniel Dravot et de Peachy Carnehan, deux anciens sergents de l’armée britannique à la recherche de la fortune et de la gloire. Après un long et périlleux voyage via l’Afghanistan, ces derniers pénètrent dans une contrée sauvage, le Kafristan, où des villageois sont en guerre contre une ville rivale. Tous deux s’engagent dans la bataille.

Au cours des combats, Dravot reçoit une flèche en pleine poitrine, mais continue à lutter. En réalité, la flèche s’est plantée dans la cartouchière. Mais aux yeux du peuple, il passe pour un être surnaturel, le dieu Sikander, fils d’Alexandre le Grand. Après ce miracle supposé, Dravot est proclamé roi du Kafristan et bénéficie de la puissance absolue. Mais le pouvoir peut corrompre même le meilleur des hommes.

Avis :

Il y a fallu près de 20 ans à John Huston pour adapter ce récit de Rudyard Kipling. Au casting, nous retrouvons Sean Connery, Michael Caine et Christopher Plummer. Si ce film avait de quoi séduire le plus grand nombre de spectateurs, celui-ci a été boudé. Sean Connery et Michael Caine, amis dans la vie, amis dans le film, voilà ce qui ne pouvait constituer qu’un excellent duo servi par le réalisateur de renom John Huston. Ce dernier, pour la petite histoire, voulait élaborer ce film depuis des décennies mais il ne disposait pas jusqu’alors d’un budget suffisant pour rendre ce film comme il le désirait. Ce film constituait donc un rêve pour John Huston et il finit par le réaliser en 1975.

Le film possède un scénario original, riche et dense et les dialogues sont non seulement très bien rédigés mais sont toujours remplis d’humour. Le film est bien évidemment un film d’aventures, il comporte de l’action, des péripéties multiples jusqu’à ce que les deux protagonistes parviennent au but qu’ils s’étaient fixés, devenir très riches du moins c’est ce qu’il était convenu entre eux lors de leur accord d’amitié et de collaboration dans cette dangereuse aventure.

Le film se passe à la fin du dix-neuvième siècle, époque des francs-maçons et le chemin périlleux que les protagonistes empruntent le leur sera moins grâce à cette distinction qu’ils détiennent tous les deux pour des raisons que le spectateur découvrira lors du visionnage de ce long-métrage. Le film ne se limite pas à une aventure pourtant car le réalisateur très porté sur les questions humaines développe une de ses caractéristiques: la folie que génère le pouvoir et un pouvoir acquis de façon malhonnête. La joie et la comédie qui imprègnent ce film se transforment lors des dernières minutes en drame et en tristesse.

Au final, John Huston réalise et signe son plus grand film à la fois divertissant de par sa violence, de par ses dialogues exquis et de ses situations comiques, et surtout traduit une nouvelle fois la complexité de la personnalité humaine portée sur une ambition soudaine et illuminée. Sean Connery et Michael Caine trouvent ici leurs plus grands rôles et montrent une nouvelle fois le talent de leurs interprétations. Un film atypique, comique, tragique, complexe, riche. En un mot, un véritable chef-d’œuvre du septième art!

Advertisements