Étiquettes

, , , ,

Le chant premierYoann Berjaud est un petit nouveau dans le grand monde de la littérature, pourtant on peut dire que celui-ci est un habitué des mots et des lettres, vu son métier de journaliste. Le Chant premier fait parti d’un diptyque avec le premier tome : Les derniers guerriers du silence et le second : Le livre de la création, sortira en août.

A première vue, ce Space Opera n’est pas sans rappeler l’univers de Star Wars ou Les Chroniques de Riddick et à quelques jours de la sortie de Star Trek : Into darkness, faire un petit tour dans un autre univers (littéraire) peut-être intéressant. Ainsi comme moi, vous vous réconcilierez avec ce genre littéraire.

Le Chant premier est la promesse d’un voyage spirituel, initiatique aux confins de l’univers …

Quatrième de couverture :

La Confédération des planètes est en paix. Et pourtant…

… Aux confins de l’espace, Sékhem, la jeune amiral de la flotte des six anneaux de Sbarao, braque les senseurs de son vaisseau de guerre sur un étrange artefact suspendu dans le vide. Dans les splendeurs de Bella Syracusa, Adryan l’aristocrate éprouve les pouvoirs du séduisant Dieu Noir. Des bas-fonds de Raya aux dunes d’Osgore, Sahel le Vitaguerrier s’éveille aux énergies de l’ancien monde … Ces destins prêts à basculer deviendront-ils les gardiens ultimes du Chant Premier, à l’origine de toute vie ? Les Derniers Guerriers du Silence ? Épopée spatiale, récit initiatique et journal intime, le Chant premier compose un véritable Space Opera mystique. L’écriture de Yoann Berjaud est un souffle qui nous transporte de batailles cosmiques en conflits intimes à la suite de personnages au destin incertain, en quête d’absolu. Comme L’Incal ou Dune, Yoann Berjaud trace une voie originale de la Science-Fiction. Se déroulant dans l’univers des Guerriers du Silence de Pierre Bordage, Le Chant Premier se lit indépendamment.

En tout cas, souhaitons déjà bonne chance à Yoann et que le succès soit avec lui !

BERJAUD, Yoann. Les derniers guerriers du silence. Saint-Laurent d’oingt : Mnémos, 2013. 288 p. (Le Chant premier ; 1) ISBN 978-2-35408-136-2

Publicités