Mots-clefs

, , , , , , , , , ,

Quatrième de couverture :AC 2 Brotherhood

L’assassin le plus célèbre du jeu vidéo accepte une nouvelle mission à Rome. Et cette fois-ci il va avoir besoin d’aide…

Ezio, légendaire Maître Assassin, mène un combat acharné contre le puissant Ordre des Templiers. Pour porter un coup fatal à l’ennemi, Ezio doit se rendre dans la plus grande ville d’Italie : Rome. Un lieu de pouvoir, d’avidité et de corruption. Pour triompher des tyrans corrompus qui s’y terrent, Ezio devra non seulement montrer qu’il est un puissant combattant, mais aussi un meneur d’hommes : une Confrérie entière sera placée sous ses ordres. Ce n’est qu’en travaillant ensemble que les Assassins vaincront leurs ennemis jurés.

Avis :

Suite logique du précédent tome et du jeu vidéo, Assassin’s Creed, Brotherhood, relate les aventures d’Ezio Auditore dans la Rome du 16ème siècle. Vous, l’adepte du jeu, vous ne serez pas déçu par ce livre car c’est une autre façon de voir le jeu, les personnages, l’ambiance. Comme je vous ai dit dans pour le premier tome. L’aventure continue pour Ezio et ses complices pour combattre les Templiers et la famille Borgia.

Encore une fois, ce n’est pas de la grande littérature et bien que l’auteur prend quelques libertés face au jeu, c’est simplement pour égayer le récit, donner plus de suspens, voire même compléter ou donner plus de consistance au récit. Au final, on retrouve tous les personnages du jeu vidéo avec un vrai plaisir, découvrant leurs pensées, leurs sentiments, leurs craintes, leurs peines, leurs espoirs… Un véritable complément au jeu vidéo, plutôt agréable au final.

BOWDEN, Oliver. Brotherhood. Paris : Milady, 2011. 544 p. (Assassin’s creed ; 2). ISBN 978-2-8112-0458-7

Publicités