Mots-clefs

, , , , , , ,

QAC 4 Hawkuatrième de couverture :

Jonathan Hawk, membre de la confrérie des assassins, hérite du « dossier 24 » abandonné par Desmond Miles : récupérer le Fragment d’Eden n°24. Grâce à son rétro-sujet « El Cakr » Hawk mène parallèlement l’enquête en 1257, en Egypte. Mais les templiers sont également sur la piste de ce précieux objet.

Avis :

Continuons notre exploration du monde geek-ésotérique avec le quatrième tome de la franchise BD d’Assassin’s Creed.  Comme j’ai dit dans les précédentes analyses, les mésaventures de Desmond Miles continuent … Mais dans le tome 4, c’est Jonathan Hawk qui hérite du « Dossier 24 » trouvé par Desmond.

Desmond Miles est certes l’un des protagonistes les plus importants de la saga, mais les auteurs ont été assez intelligents pour changer leur héros, par contre, je le trouve plus froid, plus distant, malgré un rétro-sujet plus qu’intéressant que nous retrouvons dans l’Animus. J’ai également dit dans une précédente analyse, les BD de cette saga sont d’une bonne qualité et il faut reconnaître que le style des dessins est assez proche du comics. Si les illustrations sont grandes, riches et donne envie de tourner les pages, elles ne remplacent pas le dialogue qui est un peu trop absent. Donc si vous souhaitez lire cet opus, je vous conseille d’avoir les autres volumes sous le bras !

La lutte contre les Templiers continue …

CORBEYRAN. DEFALI, Djillali. Assassin’s Creed, tome 4 : Hawk. Paris : les Deux royaumes, 2012. 48 p. ISBN 978-2-918771-07-4

Publicités