Mots-clefs

, , , ,

Quatrième de couverture : Martyr de l'étoile

Bruxelles, Grand-Place. Sous les colonnes de la maison de l’Étoile, une silhouette noire s’effondre aux pieds de la statue d’Éverard t’Serclaes, héros emblématique à l’esprit frondeur. Laureen G. n’est pas vraiment là par hasard. Chercheuse infatigable, elle passe sa vie à fouiller les sites islamistes radicaux. Elle alerte aussitôt son amie, Marie B., une journaliste que le 11-Septembre a rendue célèbre. Laureen pense avoir tout compris, tout prévu. Mais la victime n’est pas celle qu’elle croit… Commence alors une enquête sauvage, dans un Bruxelles dont la symbolique, réelle ou fantasmée, livrera graduellement les secrets d’un crime bien orchestré, une sorte d’assassinat ciblé. Qui est capable d’un tel raffinement ?

Avis :

J’ai découvert tout récemment le roman d’Evelyne Guzy à la Foire du Livre de Bruxelles et ce fut une très belle surprise ! Ce roman de 143 pages se lit d’une traite en 1h et j’en veux pour preuve que je l’ai lu dans le train de Bruxelles-Quiévrain.

Ce roman noir a une saveur particulière en outre que l’action se déroule sur la Grand-Place de Bruxelles, suite aux attentats du 11 Septembre. Evelyne Guzy mène une carrière d’auteur, d’éditrice, de consultante en communication et elle nous emmène vers le destin de 3 femmes. Marie la journaliste, Laureen la chercheuse et Zahira la flic, 3 femmes que tout sépare et que finalement tout rapproche lorsque le corps d’une autre femme Rachida est retrouvée. Cette dernière était une islamiste qui répandait sur son forum Internet : L’Eco de humiliés contre « L’Occident pervers à la solde du complot judéo-maçonnique ».

Le roman n’a rien à voir avec le polar ésotérique que nous connaissons et l’accent est placé sur la personnalité des protagonistes à la suite des actes terroristes du 11 Septembre. Un autre personnage est très présent, c’est Saint-Michel, le saint patron de la ville, qui est juché au sommet de l’hôtel de ville et à quelques mètres de la maison de l’Etoile à 6 branches, autrement dit le lieu où on retrouve le cadavre de Rachida et où l’assassin a « retravaillé » le symbole alchimique à la sauce jihadiste …

Bref un ouvrage original que vous pouvez faire dédicacer par Evelyne Guzy, le 21 avril au salon Masonica.

GUZY, Evelyne. Le martyr de l’Etoile. Liège : éd. Luc Pire, 2012. 143 p. ISBN 978-2-87542-045-9

Publicités