Mots-clefs

, , , ,

Quelques infos pour le Marcas 2013 …P1030137

1. Veuillez éloigner les enfants.
2. Eloignez tous les objets pouvant servir d’arme.
3. Si vous avez un mouchoir à côté de vous ou l’épaule compatissante de votre compagne ou compagnon, cela peut vous être utile.
4. Si vous avez prévu de partir en vacances en juillet ou en août, je vous conseille de postposer tout ça à la rentrée.

Venons-en aux faits. Hier, en discutant avec Eric, Sylvio et sa fiancée, nous avons appris que la probabilité d’une sortie du Marcas 2013 était réduite entre 5 et 10 %. Vous n’aurez pas la chance de découvrir l’épilogue de cette première trilogie en juin prochain mais plus probablement à la rentrée. La raison ? Toute simple, Eric et Jacques ont eu accès à un grand nombre de documents qui doivent être traités et qui les obligent à revoir leur copie.

Je sens les larmes qui vous montent aux yeux et je vous comprends bien, mais après tout, est-ce qu’il ne vaut pas mieux un Marcas bien fini qu’un Marcas « bâclé » ? Par contre, nous avons appris que dans le prochain Marcas, il n’y aura pas de Templiers, pas d’alchimie et pas de mariage pour le commissaire. L’intrigue aura lieu dans une grande ville d’Europe et également aux États-Unis.

Si vous avez été attentifs à la web-émission corse où Jacques participe, celui-ci nous dit que la BD sortira au mois de juin. Donc pour ne pas nous laisser sur notre fin ou faim, c’est selon votre point de vue. J’en déduis que le tome 2 du Rituel de l’ombre viendra compenser l’absence du roman que nous retrouverons à la rentrée.

En attendant, pour tout ceux qui ont de « torturer » ou de « supplier » Eric et Jacques pour qu’ils finissent à temps le roman, nous vous invitons à venir à Masonica en avril prochain, où ils dédicaceront et participeront à une table ronde.

Pour ceux qui n’ont pas envie de se taper Bruxelles en avril, nous avons parlé également d’organiser une interview radio menée par Sylvio Carlino, administrateur du groupe Marcas sur Facebook, suivi d’un repas entre les auteurs et leurs lecteurs dans la Cité du Doudou, la bien nommée Mons. La date n’est pas fixée, mais cela sera vraisemblablement le samedi 20 avril, veille du salon Masonica.

Publicités