Étiquettes

, , , , ,

MuséeQuatrième de couverture

En 1945 «la huitième merveille du monde», la Chambre d’ambre, dérobée par l’armée nazie lors de l’invasion de Leningrad, se volatilise. Malgré toutes les recherches, elle n’a jamais été retrouvée … Aujourd’hui, à Atlanta. Le père de Rachel Cutler, rescapé de Mauthausen d’origine russe, vient de mourir dans d’étranges circonstances. Il laisse derrière lui les clés d’un secret qui l’a hanté toute sa vie. Commence alors pour Rachel une quête qui va la conduire aux portes de la Chambre d’ambre …

Avis

Voici le premier Steve Berry que je lis et en même temps, c’est son premier roman. Ce fut sans conteste une agréable surprise de tourner les pages de cet ouvrage. Nous sommes loin des aventures de son personnage Cotton Malone, mais nous suivons les péripéties d’un couple à la recherche d’oeuvres d’art mystérieusement disparu depuis la Seconde Guerre mondiale.

C’est au fil des pages qu’on se rend compte que l’intrigue est richement documenté et que tout se goupille à merveille et on évite les erreurs chronologiques avec lesquelles nous sommes trop souvent habitués.Le suspens voulu par l’auteur est digne des meilleurs polars ésotériques et place Steve Berry dans la catégorie des grands auteurs.

Bref un très bon roman qui va ravir plus d’un lecteur.

BERRY, Steve. Le musée perdu. Paris : Pocket, 2011. 502 p. ISBN 978-2-266-17087-1