Mots-clefs

, , ,

Quatrième de couverture

Passionné de dessin depuis son enfance, dessinateur de presse et auteur du site politiquement incorrect  » La République des fourmis « , Sat a aussi été initié dans une loge de la Grande Loge Nationale Française avant de rejoindre le Grand Orient de France. Dans son blog  » L’équerre et le compas  » ( » Les fourmis maçonniques « ) et maintenant dans ce premier album, il tourne en dérision les petits défauts et les grandes qualités de ses frères. Les frangins ont ici muté en fourmis, ces  » insectes sociaux  » pour qui le travail est aussi une vertu ! Sat dessine tout haut ce que les maçons pensent tout bas. Son crayon pointe la loge, ses officiers et son fonctionnement, esquisse les expressions maçonniques, retrace le chemin initiatique tandis que le dessinateur s’attarde sur les parvis.

Avis

Peut-on rire de tout ? Peut-on rire de la franc-maçonnerie et des francs-maçons ? Hé bien oui ! On peut rire de tout et les francs-maçons sont des gros « déconneurs ». Plus sérieusement, j’ai découvert tout récemment les fourmis, j’ai trouvé que ce premier volume est d’une excellente qualité. L’humour maçonnique se situe entre tendresse, ironie douce et voire même un peu trash à l’occasion mais cela reste toujours très drôle.

SAT. Les fourmis maçonniques. Bruxelles : Mémogrames – Les éditions de la mémoire, 2007. [96 p.] ISBN 2-930418-27-3

Publicités