Mots-clefs

, , , , , ,

Quatrième de couverture

Pourquoi Desmond Miles est-il prisonnier d’un laboratoire expérimental secret et ultrasécurisé ? Que cherchent les mystérieux scientifiques qui s’acharnent sur lui ? Quel formidable secret recèle sa mémoire génétique, enfoui tout au fond de son ADN ? Pourquoi ainsi fouiller dans le passé des ancêtres de Desmond, qui tous appartenaient à la secte des Assassins ? Ne savent-ils pas qu’il est dangereux de réveiller la mémoire d’un Assassin ?

Avis

Lorsqu’on connait la franchise Assassin’s Creed, on pense directement aux jeux vidéos qui sont d’une très bonne qualité. Les gamers ont connu Altair Ibn La’Ahad, Ezio Auditore et maintenant il y a Connor Kenway. Cette franchise s’est diversifiée dans des romans qui sont signés Oliver Bowden et qui racontent des héros des jeux vidéos et il y a les BD qui traitent de ce qui pourraient se passer entre les séquences du jeu.

Dans le premier volume, intitulé Desmond, nous allons à la rencontre de ce personnage qui se retrouve kidnpappé par les successeurs des Templiers. Ceux-ci recherchent dans la mémoire génétique de leur infortuné patient le secret de la Pomme d’Eden.

L’histoire se veut malheureusement un peu trop courte ou alors les auteurs ont-ils favorisé le dessin au texte !? Rien d’impossible ! En parlant du dessin, il n’est pas sans rappeler celui que nous retrouvons dans les comics Marvel ou DC. Si vous souhaitez lire les aventures de Desmond Miles et de ses acolytes, je vous conseille d’avoir au moins 2 volumes à côté de vous si vous ne voulez pas vous ennuyer tout de suite après.

CORBEYRAN. DEFALI, Djillali. Assassin’s Creed, tome 1 : Desmond. Paris : les Deux royaumes, 2009. 47 p. ISBN 978-2-918771-00-5

Publicités