Étiquettes

, , , , , ,

Quatrième de couverture

Robert Anderson, historien et membre actif de la franc-maçonnerie, s’inquiète de l’avenir de son organisation depuis l’horrible assassinat de la grande maîtresse de la grande loge universelle mixte. C’est la troisième fois en six mois qu’un grand maître décède dans des circonstances mystérieuses. Anderson est désigné par ses pairs pour mener l’enquête, et rejoint le capitaine Marc Delano, un policier asocial qui en s’intéressant au monde de la franc-maçonnerie va se heurter à un univers hermétique fondé sur des symboles et des messages cachés …

Avis

Après une déferlante (parfois incontrôlée) de séries dans les années 2000, les productions de la collection Loge noire – qui s’intéresse aux intrigues ésotériques, dans la lignée du Da Vinci Code – se sont raréfiées. La présente Conjuration des vengeurs renoue avec le registre, en posant les bases solides d’un thriller classique, prenant pour cible les milieux maçonniques. Un tueur professionnel s’en prend en effet aux dirigeants des loges françaises, perpétrant des crimes ponctués d’indices insolites. Qui donc en veut à ce point aux francs-maçons ? Le mobile serait-il politique ? A en croire le flashback d’introduction (peu engageant, narrativement parlant), il prend en tous cas ses racines aux premières heures de la révolution française, dans les origines humanistes de la franc-maçonnerie, héritée des Lumières. Etonnamment, ce n’est pas Didier Convard au scénario (en clin d’œil, il ne fournit que le champagne…), mais Joëlle Savey. Cette auteure complète, vétéran du 9ème art, s’appuie sur la griffe graphique ultra réaliste de Cyrille Ternon. En progrès, le dessinateur livre un visuel à nouveau extrêmement fin et besogné, ce qui donne évidemment parfois une impression de postures figées chez les personnages. Cela ne perturbe en rien l’intérêt croissant que l’on peut porter à cette étonnante enquête, dès lors que débute la séquence contemporaine.

SAVEY, Joëlle. TERNON, Cyrille. La Conjuration des Vengeurs, Tome 1 : La Vallée des hommes. Bruxelles : Glénat, 2012. 48 p. ISBN 978-2-7234-6746-9

Publicités